ACCUEIL

Premier portail immobilier du Lot en Quercy

Sélection immobilière

Les Agences

Découvrez un large extrait du catalogue immobilier de nos agences partenaires aux quatre coins du Lot : maisons, fermes et autres belles demeures du quercy.


Infos pratiques

Le Lot

Partez à la découverte du Lot !

Villages et villes du Lot

Le Lot, une terre dont la beauté tient à ses paysages mais aussi à son immobilier. Découvrez le charme de nos villes et de nos villages.

Calcul financier

Maisonslotoises met à votre disposition un outil de simulation de prêt qui vous aidera à y voir plus clair !

Annuaire des pros !

Ils sont menuisiers ou bien architectes, peintres ou distributeurs d'électroménager. Leur métier : vous rendre votre achat immobilier plus agréable. Pour vous aider à les contacter, nous les avons regroupés dans un annuaire 100% Lot consacré à la maison.

Calcul d'itinéraire

Avec notre partenaire MAPPY évaluez la durée d'un trajet, son coût, bénéficiez d'une info trafic en temps réel...
 



A la découverte du du Lot...

 

La faune et la flore.

Le chêne :
l'arbre roi des Causses. La variété la plus répandue est le chêne noir. C'est un arbre très résistant, capable de s'adapter aux terrains calcaires les plus inhospitaliers.

Les arbustes : bien enracinés dans la terre lotoise, ils contribuent à donner au Causse cette image de steppe. chênes verts, buis, genévriers, cornouillers.

 

Les serpents

En collaboration avec Reptiland, nous avons choisi de vous présenter un dossier complet sur les serpents du Lot.

Comment reconnaître, observer et respecter les Serpents du Lot ?

 

Le département du Lot, par la variété de ses terrains, héberge six espèces de couleuvres et une espèce de vipère. C'est la surprise de leur découverte, leur aspect si différent de celui des autres animaux et les croyances, souvent ridicules et toujours fausses, qui ont fait naître en nous aversion, crainte et même phobie. Cependant les serpents, présents depuis 160 000 000 d'années, restent les animaux les plus timides, les plus propres et les moins agressifs que l'on puisse rencontrer. Voici comment vous aider à vaincre votre répulsion et vous aider à respecter la nature si riche dans notre département.

LES COULEUVRES

Tout est " rond ou arrondi "Grandes écailles lisses, Museau redressé, arcade sourcilière marquée, petites écailles carénées

LA COULEUVRE VERTE ET JAUNE
(Coluber viridiflavus)

C'est le serpent le plus fréquemment observé dans le Lot . Les plus grands mâles atteignent 150 cm ( C'est le déplacement qui les fait paraître plus longs !). Ce serpent, en fait noir et jaune, aime la grande chaleur . Extrêmement rapide, c'est un animal curieux et intrépide . Surpris, il souffle et simule une attaque … mais il ne mord que si on l'a attrapé ! Les jeunes ont une teinte grisâtre unie avec un collier blanc ce qui les fait confondre avec la couleuvreau à collier dont les petits, à longueur égale, sont 2 fois plus gros . Appelé également ZAMENIS , SERPENT-FOUET , CENTIARE ou CINGLANT, cette couleuvre se nourrit de lézards quand elle est jeune mais affiche vite une préférence pour les rongeurs (campagnols, musaraignes etc.…) et en cela se montre un auxiliaire très utile, tant pour les récoltes des agriculteurs que pour protéger l'isolation des habitations !

LA COULEUVRE VIPÉRINE
(Natrix maura)

C'est une bien mauvaise idée de l'avoir nommée ainsi ! Elle n'a en fait rien de commun avec la vipère... si ce n'est une vague ressemblance qui ne résiste pas à un examen un peu plus attentif . Toujours à coté ou dans l'eau . Elle se nourrit de batraciens ou de poissons affaiblis et contribue ainsi à la bonne santé halieutique de nos cours d'eau . Elle détient, dans le cadre de nos connaissances actuelles le record d'amphigonie : Après l'accouplement elle peut conserver le sperme actif et s'auto féconder toute seule... quand elle le veut pendant … 7 ans ! Même si vous l'attrapez, elle ne mord jamais, préférant (et c'est très efficace !…) vous gratifier d'un jet d'une substance musquée… très (et mal…) odorante !! Contrairement à une idée reçue, les vipères nagent … mais gardent la tête hors de l'eau … La vipérine plonge et va se réfugier entre les galets. Si vous péchez au vif ou taquinez le goujon, vous pourrez avoir la surprise d'attraper... une vipérine... Déposez là sur la berge : 3 contorsions et si l'hameçon n'était pas saillant elle régurgitera et aura une pensée pour vous qui l'aurez laissée libre … et vivante !

LA COULEUVRE À COLLIER
(Natrix natrix)

Elle affectionne les lieux humides et se nourrit de batraciens et de poissons. En cas de danger, elle pratique une technique encore plus efficace que le jet de substance nauséabonde :
Le « Bluff ...»!
Elle se met sur le dos et, la gueule ouvert, simule la mort ! Au bout d’un long moment, elle tourne la tête pour vérifier que l’adversaire est bien parti; si on la remet sur le ventre, elle se retourne à nouveau afin que « sa » mort paraisse plus vraie !
Ce serpent, emblème de Colbert, très commun dans toute la France est un peu plus rare que les autres dans le Lot .

LA COULEUVRE GIRONDINE
(Coronella girondica)

Ce serpent timide, cousin de la Couleuvre lisse (Coronella austriaca), craint la grande chaleur. Sa petite taille (65 à 80 cm) et ses dessins brun foncé sur fond brun grisâtre, le font confondre avec la vipère !
Il se nourrit de lézards, de jeunes rongeurs et de ...vipéreaux !
Le Lot est à la limite orientale de sa répartition .

 

LA COULEUVRE D’ESCULAPE
(Elaphe longissima)
Si son allure et sa taille peuvent faire penser à la couleuvre Verte et Jaune, l’absence de dessins noirs, la teinte générale vert tilleul rehaussée d’un fin liseré blanc et les belles écailles ventrales jaune paille permettent d’identifier à coup sûr le symbole du Dieu de la Médecine… Ce serpent, un des Dieux-Larres des Romains a été introduit par eux après la conquête de la Gaule. Essentiellement arboricole, cette couleuvre adore ...visiter (!) les nids ...Vous ne la verrez qu’en forêt ou en lisière les jours d’orage. Un peu délicate à nourrir, elle est timide mais s’habitue à notre présence si l’on se montre patient !

LA COULEUVRE DE MONTPELLIER
(Malpolon monspessulanus)

Le plus grand serpent d’Europe (le mâle peut dépasser les 2 mètres). C’ est un boïginé , c’est-à-dire une couleuvre venimeuse dont le venin est apparenté à celui du cobra mais qui ne possède pas de crochets venimeux . Cependant, pour neutraliser une proie, la « Montpellier » mordille pour faire des trous dans la peau et faire pénétrer sa salive toxique; des dents un peu plus longues situées très en arrière l’aide à ses fins . Ce type de dentition est opisthoglyphe. Il n’y a pratiquement pas d’accident car ce serpent est intelligent, observateur … et prudent; mais il ne faut pas essayer de l’attraper ! Grand consommateur de rongeurs. Vit en couple ! L’Est et le Sud-Est du Lot représentent la limite septentrionale de sa répartition.

LA VIPERE

LA VIPÈRE ASPIC
(Vipera aspis)

Très utile car, adulte, elle consomme en un an une centaine de rongeurs (qui auraient détruit 3 tonnes de grains, soit la production d’1/2 hectare dans le Lot . De plus, les vipéreaux se nourrissent de bébés rongeurs qu’ils prélèvent dans les terriers, là où aucun prédateur ne peut rentrer et assurent ainsi un contrôle de la population de rongeurs avant qu’ils se reproduisent. Toutes les teintes et les dessins existent, gris pâle au noir en passant par le rouge… c’est toujours le même aspic ! Elle ne boit pas de lait, ne « trait » pas les vaches et n’a jamais été lâchée par hélicoptère par des écolos inconscients (...et dépensiers!). C’est en fait le plus casanier des serpents (une vipère passe toute sa vie sur … 90m2 !) et celui qui a le plus besoin de calme… On peut l’observer en été le matin où en fin de journée et en inter-saison, le midi. Chasseurs, randonneurs, ramasseurs de champignons : Assurez-vous que vous ou votre chien, passiez à plus de 70 cm et vous ne risquez rien !
Sinon ayez le réflexe CALCIPARINE (voir votre médecin qui vous conseillera ....avant l’éventuelle piqûre !).

 

 

 

 

Géographie I L'architecture I Les dolmens I Les cazelles I La faune et la flore I Economie I Démographie
Art et artistes | Bibliographie I Liens | Sommaire

 

 

 

 

Immobilier Lot | immobilier Cajarc | immobilier Cahors | immobilier Cazals | immobilier Figeac | immobilier Gourdon | immobilier Puy l'Evêque |
Liens Links 

Réalisation ESTEVE COMMUNICATION